CGV

Article 1 – Domaine d’application

Les présentes conditions générales de vente sont applicables, par priorité sur les conditions générales d'achat éventuelles figurant sur les documents commerciaux du Client, aux ventes par la société SCAF de tous produits figurant sur ses catalogues et documents commerciaux, sauf hypothèse de la conclusion, à l'initiative de la société SCAF, d'un contrat spécifique, pour les produits faisant l’objet d’un parachèvement ou de prestations complexes.

 

L'acceptation des présentes conditions générales de vente ne pouvant être conditionnelle, ni soumise à réserves ou exigences du client, toute dérogation doit faire l’objet d’un accord préalable et écrit de la société SCAF.

Il est précisé que La société SCAF se réserve la possibilité de modifier, à tout moment et sans préavis, la liste de produits qu'elle commercialise, ou d'apporter des améliorations aux produits même après confirmation de la commande.

 

Article 2 – Offres

A défaut de mention expresse spécifique dans l'offre, toutes les offres de prix émises par la société SCAF ont une durée limitée à 8 jours, à compter de leur émission.

Les catalogues, les notices ou les documents publicitaires, commerciaux ou techniques, de même que les études et recommandations communiquées par la société SCAF, ne sont pas constitutifs d'engagements contractuels.

 

Article 3 – Études et recommandations

Il appartient au Client de contrôler et de vérifier si les études et recommandations tiennent compte des réglementations applicables et des conditions particulières d'emploi des produits.Ces études et recommandations restent néanmoins la propriété de la société SCAF et ne peuvent faire l’objet d’une exploitation ou être communiqués à des tiers.

 

Les spécifications demandées par les clients, la définition de tolérances autres que celles d'usage, de même que les normes applicables à ses installations et à ses matériels ou produits, ne sont opposables à la société SCAF que si elles ont expressément été acceptées par écrit lors de la confirmation de la commande.

 

Article 4 - Commandes

Toute commande ne devient définitive qu'après avoir été acceptée et confirmée par écrit par la société SCAF, laquelle n'est liée par les engagements de ses représentants et agents qu’après son acceptation expresse.

Les commandes n’incluent que les produits expressément mentionnés dans l’accusé de réception de commande.

 

Aucune commande ne peut être annulée partiellement ou totalement en cours d'exécution, sans l'accord exprès de la société SCAF, qui se réserve le droit de facturer au Client les frais et débours exposés.

Toute demande additionnelle ou complémentaire du Client fera l'objet d'un avenant écrit à la commande et devra donner lieu à une nouvelle confirmation de la société SCAF.

 

Article 5 – Livraison des produits

La société SCAF s’efforce de respecter les délais de mise à disposition donnés lors de la confirmation de commande.

Un retard éventuel ne pourra, toutefois, donner lieu à annulation de commande, ni à pénalités.

Les délais de mise à disposition ne commencent à courir que lorsque les indications et les documents nécessaires à l’exécution des commandes ont été transmis à la société SCAF.

 

Ils se trouvent suspendus par :

  • Tout retard du client à communiquer les précisions nécessaires à l’exécution de la vente
  • Tout manquement du client à ses obligations et spécialement au respect des échéances de règlement prévues.

 

Dans l'hypothèse où le Client bénéficie d'un encours de crédit, la société SCAF n'est tenue de livrer les produits commandés par le Client que dans la limite de l'encours maximum autorisé pour ce dernier.

La société SCAF pourra retarder toute mise à disposition, sans responsabilité envers le Client, jusqu'à ce que le niveau de l'encours du Client permette d'effectuer la mise à disposition.

 

Les produits seront livrés selon l'INCOTERM déterminé lors de la confirmation de la commande.

si aucun INCOTERM n'est prévu, les ventes seront effectuées FCA NANTES, INCOTERM CCI 2010.

En application de l'INCOTERM FCA NANTES, l'emballage le transport et l'assurance des produits sont à la charge du Client.

Le transfert des risques aura lieu dès la livraison, en application de l'INCOTERM choisi ou, si aucun INCOTERM n'est choisi, au départ des marchandises des locaux de la société SCAF.

 

Lorsqu’après mise à disposition, l’enlèvement des produits est retardé pour une cause indépendante de la volonté de la société SCAF, les produits sont stockés et manutentionnés aux frais et risques du client, à l’exclusion de toute obligation du dépositaire.

 

Article 6 – Réception des produits

Le Client doit vérifier la conformité des produits livrés à sa commande et notamment la quantité, la qualité, les dimensions et le poids, dès réception, afin de réserver ses droits contre le transporteur, le commissionnaire de transport ou le transitaire en application de l'article L133-3 du Nouveau Code de Commerce, soit dans un délai de 3jours.

 

Si le transport des produits est placé sous la responsabilité de la société SCAF, le Client devra faire toutes les réserves nécessaires à ce titre pour préserver les droits de la société SCAF contre le transporteur, avec copie à la société SCAF.

Si les produits ne sont pas conformes aux spécifications indiquées dans l'accusé de réception de commande ou sont affectés de vices apparents, le Client devra formuler ses réclamations, par écrit, sous peine de déchéance, dans les 5 jours de la livraison dans ses locaux.

Si les produits sont affectés d'un vice caché, le Client devra formuler ses réclamations, par écrit, sous peine de déchéance, dans les 5 jours de la révélation du vice.

 

Il appartient au Client de fournir tout justificatif sur les anomalies ou les vices constatés.

Il devra laisser à la société SCAF toutes facilités pour procéder à la constatation de ces vices et anomalies et y porter remède.

Le client ne peut refuser de recevoir les produits, même en cas de livraison partielle ou de défaut apparent.

 

Article 7 - Retour des produits

Le retour des produits ne pourra intervenir sans l'accord préalable écrit de la société SCAF.

Tout retour devra être accompagné des pièces et documents justificatifs permettant à la société SCAF de déterminer l'origine et les causes des retours.

 

Le Client s'engage si nécessaire à laisser la société SCAF accéder à ses installations afin de déterminer l'origine et les causes des retours.

Les produits seront réexpédiés DDP, lieu de livraison, INCOTERM CCI 2010, le Client s'engageant notamment à emballer les produits pour leur retour avec rigueur selon des modalités garantissant la sécurité pour le transport et la manutention.

Tous les frais de remise en état exposés par la société SCAF pour le retour des produits seront supportés par le Client.

 

Article 8 - Prix

Les tarifs s'entendent taxes, droits de douane, assurance, transport et frais d'emballage exclus, départ établissement SCAF.

Le prix de vente est celui du tarif en vigueur au jour de l’acceptation de la commande par la société SCAF et peut faire l’objet de révision dans les conditions indiquées sur chaque acceptation de commande.

Cette disposition s'appliquera aux commandes incluant des livraisons fractionnées.

 

Article 9 – Conditions de paiement

Sauf spécifications contraires, les factures doivent être payées par chèque, traite ou virement à l'Etablissement SCAF qui a émis la facture, à 45 jours fin de mois ou 60 jours net.

Le non paiement de toute facture à échéance de ce délai autorisera la société SCAF à demander le paiement de toute créance qu'elle détient sur le Client, même non échue.

 

Sans préjudice de tout droit ou recours du vendeur, toute somme non réglée dans les conditions énoncées ci-dessus porte intérêts à un taux égal à 3 fois le taux d'intérêt légal français.

La société SCAF peut soumettre l’ouverture d’un compte client à la communication de documents comptables, financiers ou juridiques et, le cas échéant, à la constitution de garanties préalables.

 

La société SCAF se réserve le droit de subordonner, à tout moment et même après livraison partielle, l'exécution du contrat, au règlement comptant ou à la fourniture de garanties et ce quelles que soient les modalités de paiement initialement prévues et sans avoir à justifier ses raisons.

En cas de défaut de paiement, la société SCAF se réserve le droit de reprendre les marchandises en l'état, sans préjudice de toute indemnité notamment en compensation de la perte de valeur ou de la reprise.

En cas de carence de paiement des factures par le Client, les sommes dues recouvrées par la voie contentieuse produiront une indemnité additionnelle équivalente à 20 % de leur montant.

 

Article 10 - Reserve de propriete

En application des dispositions des articles 2367 à 2372 du Code Civil, la société SCAF conservera l'entière propriété des produits jusqu'à complet paiement du prix de vente, ainsi que des intérêts et accessoires.

La remise de traite, chèque ou tout autre titre de paiement créant une obligation de payer ne vaut pas paiement au sens des présentes dispositions.Le paiement ne pourra être considéré comme effectif que lors de l'encaissement par la société SCAF.

La réserve de propriété pourra s'exercer à concurrence de la créance restant due sur les biens de même nature et de même qualité détenus par le débiteur ou pour son compte.

 

Elle pourra également s'exercer en cas d'incorporation du produit dans un autre bien, sous réserve que ces biens puissent être séparés sans dommage.

  • Le Client s'engage à informer immédiatement la société SCAF de toute liquidation judiciaire, de toute saisie ou de toute autre mesure prise par un tiers sur les produits faisant l'objet de la réserve de propriété, avant complet paiement.
  • Le Client informera la société SCAF du lieu exact de stockage des produits. Il souscrira une assurance spécifique pour ces produits, afin de couvrir les dommages et sinistres susceptibles d'être causés aux produits et par les produits.
  • Le Client accepte de subroger la société SCAF, sur simple demande, dans ses droits vis-à-vis de son assureur.
  • Le Client ne pourra mettre en gage les produits ni les donner en garantie jusqu'à complet paiement.

En cas de revente des produits avant paiement complet, le prix de revente est cédé à la société SCAF, à titre de garantie et la société SCAF est autorisée à réclamer directement le paiement à l'acheteur.

 

La société SCAF pourra revendiquer les produits et conserver les acomptes payés à titre de clause pénale, en cas de redressement judiciaire, de liquidation judiciaire et plus généralement, de cessation des paiements.

 

Le client prendra toutes mesures afin d'assurer l'identification des produits, propriété de la société SCAF dans ses locaux, avant complet paiement.

Dans l’hypothèse de l’ouverture d’une procédure collective, il sera procédé à un inventaire des produits pouvant être revendiqués en application des articles L621-123 et L621-124 du Nouveau Code de Commerce.

 

Article 11 - Garantie

La société SCAF garantit pendant une période de 6 mois à compter de la livraison que les produits livrés sont exempts de vices de fabrication, sous réserve de l'application des tolérances d'usage prévues.

Il est rappelé que les opérations de découpe de demi-produits peuvent entraîner des déformations plastiques ayant des incidences sur la planéité ou la flèche.

 

La garantie ne s’applique que si le client a satisfait à l’ensemble de ses obligations et notamment aux conditions de paiement.

Tous les vices, y compris les vices cachés, de même que les erreurs de dimensions des produits, ne donneront droit qu'au remplacement des produits sans indemnité complémentaire de quelque nature que ce soit.

 

Les marchandises remplacées seront envoyées FCA NANTES, INCOTERM CCI 2010.

La garantie est exclue en cas d'usure normale ou d'utilisation non conforme des produits.

La présente garantie couvre uniquement les produits pour l'objectif pour lequel ils ont été fabriqués et seulement dans l'hypothèse où ils ont été correctement stockés, montés, manutentionnés et entretenus par le Client.

 

En aucun cas, la société SCAF ne sera tenue à réparer les préjudices directs ou indirects, matériels et immatériels relatifs à une privation de jouissance ou à une perte d’exploitation, de production, de clientèle ou un manque à gagner quelconque.

En aucun cas la responsabilité de la société SCAF, quelle qu'en soit la cause et nonobstant la forme de l'action intentée, y compris à l'occasion de prestations de services ou par suite de négligences, ne saurait excéder la valeur d'achat des produits ayant causé ou souffert du dommage.

 

Article 12 - Clause resolutoire

Toute inexécution totale ou partielle par le Client de l'une quelconque de ses obligations, le non-respect d'une échéance quelconque de paiement, toute atteinte au crédit du Client, telle que la révélation d'un nantissement sur son fonds de commerce, pourra entraîner la déchéance du terme par simple lettre recommandée avec accusé de réception restée infructueuse à l’expiration d’un délai de 15 jours et, en conséquence, l'exigibilité immédiate des sommes encore dues à quelque titre que ce soit, la suspension de toutes livraisons et la résolution des contrats en cours.

 

Le Client devra rembourser à la société SCAF les frais engagés pour le recouvrement des sommes dues, sans préjudice de tous dommages et intérêts éventuels que pourrait réclamer la société SCAF.

 

Article 13 - Force majeure

Si par suite d'un cas de force majeure, la société SCAF était obligée d'interrompre la distribution de ses Produits, l'exécution du contrat serait suspendue pendant tout le temps où elle se trouverait dans l'impossibilité d'assurer les livraisons.

 

Si l'empêchement de force majeure excède une durée de trois mois, il pourra être renoncé à la vente sans indemnité et à l'initiative de l'une ou l'autre des parties.

Dès que cet empêchement de force majeure cessera, les obligations du présent contrat reprendront pour la durée restant à courir et les quantités non approvisionnées.

 

Est considéré comme un événement de force majeure tout événement de quelque nature qu'il soit échappant raisonnablement au contrôle de l'une ou l'autre des parties, tel que grève dans les moyens de transport, grèves ou lock-out dans les industries ou commerces des Produits, interruption des moyens de transport quelle qu'en soit la cause, dispositions légales ou réglementaires entraînant des bouleversements importants affectant la production ou la distribution des Produits.

 

Article 14 - Loi applicable

Pour toutes contestations, quelle qu'en soit la nature, relatives à une vente faite par la société SCAF, le Tribunal de Commerce de Nantes est seul compétent et fera application de la Loi Française.